Aller au contenu principal

Après Mi Naima, une autre youtubeuse condamnée à la prison ferme

Par Khansaa B., Publié le 29/07/2020, mis à jour le 29/07/2020
Teaser Media
Après Mi Naima, une autre youtubeuse condamnée à la prison ferme

Ce lundi 27 juillet, le tribunal de première instance de la ville de Safi a condamné une femme quinquagénaire, ayant partagé une vidéo où elle nie l’existence du nouveau coronavirus, à un mois de prison ferme, assorti d’une amende de 1000 dirhams. Dans cette vidéo, elle a exhorté les Marocains à ne pas se conformer aux mesures préventives mises en place par les autorités sanitaires. Les autorités ont arrêté la femme le 10 juillet dernier, à la suite de la diffusion de la vidéo. Elle était également poursuivie pour outrage à fonctionnaire public et menaces de mort suite à des propos tenus dans le même extrait. Dans son édition de ce 29 juillet, le quotidien arabophone Al-Massae a rapporté que cette sentence est toutefois atténuée, car les magistrats ont considéré que la dame n’a pas saisi la gravité de son discours.

Notons que cette affaire intervient quelques mois après celle de la célèbre youtubeuse Mi Naima. Cette dernière avait été condamnée à un an de prison ferme après avoir publié une vidéo où elle prétendait aussi que le nouveau coronavirus n’existait pas. Elle a été libérée après que sa peine a été réduite en appel à 3 mois de prison ferme.


  • Partagez

Augmentation de plus de 5% des crédits bancaires au 1er semestre 2020

Les derniers chiffres de Bank Al Maghrib (BAM) font état d’une hausse du rythme de croissance des c...

Covid-19 : la situation ne s'améliore pas

Avec plus de 21.000 contaminations au coronavirus et à deux jours de l’Aïd Al Adha, le Maroc peine ...

Scènes de chaos sur les routes : ADM et le ministère du Transport dressent leurs bilans

Dans la soirée du 26 juillet, le gouvernement marocain a annoncé la suspension des voyages à destination et en provenance de huit grandes villes, notamment Tanger, Tétouan, Casablanca, Berrechid, Sett...

Hamza mon bb : Dounia Batma de nouveau devant le juge

Ce mardi 28 juillet, la chanteuse marocaine Dounia Batma, accompagnée de son mari, Mohamed Al-Turk, et de deux gardes du corps, a comparu devant le tribunal de première instance de Marrakech pour son ...

Après Mi Naima, une autre youtubeuse condamnée à la prison ferme

Ce lundi 27 juillet, le tribunal de première instance de la ville de Safi a condamné une femme quinquagénaire, ayant partagé une vidéo où elle nie l’existence du nouveau coronavirus, à un mois de...

Aid Al Adha : une faible demande malgré des prix "attractifs"

Malgré des prix plus ou moins bas par rapport aux années précédentes, la demande se fait rare à tro...