Aller au contenu principal

Aïd Al Fitr, couvre-feu et retour à l’horaire GMT+1

Par Khansaa B., Publié le 22/05/2020, mis à jour le 22/05/2020
Teaser Media
couvre feu Aïd

Au Maroc, le Ramadan, mois lunaire de 29 ou 30 jours, a débuté le samedi 25 avril. Aïd Al Fitr, fête célébrant la fin de ce mois, coïnciderait avec le dimanche 24 ou le lundi 25 mai. 

Suivant les données astronomiques et les avis de spécialistes, la nouvelle lune naîtra le vendredi 22 mai. Cependant elle sera trop jeune pour être observée et ne sera pas visible. Ainsi, l’observation décisive de la nouvelle lune aura donc lieu le samedi 23 mai.

Le samedi 23 mai, la différence entre le coucher du soleil et celui de la lune sera de 43 minutes pour rabat et 45 minutes pour Dakhla, avait expliqué  Médias24. L’illumination de la lune sera supérieure à 0.9%. Il sera donc possible de la voir à l’œil nu. Ainsi, Aïd Al Fitr sera fêtée le dimanche 24 mai au Maroc.

En pleine pandémie, ce jour sacré, propice au rapprochement familial, survient également alors que les Marocains sont confinés. Toutefois, selon des sources citées par Le360 et La Quotidienne, le couvre-feu nocturne, décrété au Maroc pendant le ramadan afin de lutter contre la propagation du Covid-19, sera levé le jour de l’Aïd Al Fitr. Malgré cela, aucun déplacement ou rassemblement non justifiés ne seront autorisés. De plus, les cafés et restaurants resteront fermés.

Notons que le Maroc était repassé à l’heure légale GMT le dimanche 19 avril 2020. Le retour à l’heure GMT+1 est prévu après la fin du mois sacré, finalement le dimanche 31 mai 2020. L’heure devra être avancée de 60 minutes à 2 heures du matin. 

Pour rappel, le gouvernement prévoit un retour à l’heure GMT chaque année à l’occasion du Ramadan. Cette décision se conforme à l’article 2 du décret n° 2.18.855. Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, avait annoncé que malgré le maintien permanent de l’heure d’été (GMT +1), adopté le 26 octobre 2018, cet horaire n’est pas maintenu durant le mois de Ramadan.


  • Partagez

Casablanca : trafic de certificats médicaux à l’hôpital Hay Hassani

Ce lundi 28 septembre, un fonctionnaire de la Santé exerçant à l’hôpital Hay Hassani à Casablanca a été déféré devant le procureur du Roi près du tribunal de première instance de Aïn Sebaâ. Le mis en ...

Zagora : une fille de 5 ans retrouvée morte plus d’un mois après sa disparition

Samedi 26 septembre, un berger a retrouvé le corps sans vie d’une fillette de cinq ans au milieu des rochers de Djbel Kissan, près d’un douar de la province de Zagora. Les causes et les circonstances ...

Vaccin anti-Covid-19 : une lueur d'espoir

Le coronavirus a déjà fait plus d’un million de morts, sur plus de 33 millions de cas de contaminat...

Plusieurs nouvelles professions intègrent l’assurance maladie des indépendants

Ce jeudi 24 septembre, lors de la réunion du Conseil de gouvernement, trois projets de décrets relatifs à l’assurance maladie obligatoire (AMO) ont été adoptés. Le premier, n° 2.20.657 complétant l’an...

L'eau de rose pour ne pas vieillir

L’eau de rose est l'un des produits tendance de la "cosmétique naturelle". Une essence florale disponible partout au Maroc qui est l'un des plus grands exportateurs de roses parfumées. La ca...

Un Marocain arrêté en Espagne pour blanchiment d’argent

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, le quotidien arabophone Assabah rapporte que le Centre national espagnol des renseignements a lancé, en coordination avec la police, mais aussi la Guardia...