Aller au contenu principal

Le télétravail, entre adhésion et dangers

Les enquêtes passent et se ressemblent. Le télétravail s’impose comme un véritable moyen d’assurer la continuité de l’activité des entreprises opérant dans certains secteurs. La pandémie de la Covid-19 en est pour beaucoup puisqu’elle a eu le mérite de pousser la réflexion sur de nouvelles méthodes de travail chez les chefs d’entreprises. Cependant, le télétravail peut être source de quelques problèmes psychologiques.

Par Mohamed L., Publié le 20/11/2020, mis à jour le 20/11/2020
Teaser Media
Télétravail

Le phénomène du télétravail (travail à distance) a pris de l’ampleur avec l’arrivée de la pandémie du coronavirus. Confinement oblige, les entreprises n’avaient d’autres choix que d’imposer à leurs employés un rendu à distance. Un choix qui s’est avéré utile et efficace pour plusieurs employeurs. Même s’il n’est pas fait pour toutes les activités et types de business, le télétravail est un mode de fonctionnement moderne et ses résultats sont plutôt efficaces dans l’ensemble.

 

67% des patrons pour le télétravail après la pandémie

Les résultats d’une enquête, menée par Forrester Consulting sont plutôt bluffants. Sur les 460 décideurs sondés, les deux tiers ont déclaré que leurs organisations allaient étendre les modalités de travail à distance pour certains employés, même après la pandémie, tandis que 57% ont déclaré qu’elles allaient introduire des politiques de travail à domicile plus flexibles pour tous leurs employés, rapporte le quotidien Les Inspirations Éco dans son édition du vendredi 20 novembre 2020.

Une autre étude menée par l’entreprise informatique américaine Cisco, portant sur 21 pays et 3.000 entreprises, confirme cette tendance. Plus d’un tiers des entreprises sondées considèrent que plus de 50% de leurs employés resteront en télétravail après la pandémie.

Le télétravail c’est bien, mais méfiance tout de même. Certains professionnels insistent sur l’intérêt de trouver un équilibre entre travail à distance et présence au bureau. Olivier Joulain, directeur des ressources humaines de Société Générale Maroc livre son avis : «le télétravail offre certes de la souplesse et de nombreuses opportunités, mais ne constitue pas pour autant une solution miracle», souligne Joulain. Et d’ajouter : «Nous avons en effet pu apprécier les limites d’un télétravail à 100% qui, loin d’emporter l’adhésion des équipes, il comporte un certain nombre de risques, au premier rang desquels figure le sentiment d’isolement». Le directeur des ressources humaines de Société Générale Maroc précise que «l'interaction sociale est une composante essentielle du bien-être et de l’engagement des équipes. Il est donc important de trouver le bon équilibre entre télétravail et activité sur site».

Des propos confirmés par Le Nouvel Obs. Le site français qui relaye une étude réalisée par Opinionway auprès de 2.004 salariés en France assure que la Santé psychologique des salariés s’est beaucoup dégradée. Parmi les effets négatifs du télétravail, la nervosité, l’agitation et la dépression. L’étude précise que le télétravail favorise les troubles anxieux et peut engendrer des conséquences physiques comme l’AVC ou l’hypertension.


  • Partagez

Violences à l’égard des femmes : les chiffres choquants du HCP

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a révélé dans deux rapports différents les effets sociaux et éco...

L’UM6P de Benguérir lance la School of Computer Sciences

Ce jeudi 26 novembre, l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) à Benguérir a annoncé le lancement d’une école d’ingénieurs spécialisée dans les sciences de l’informatique. Baptisée la School of C...

Vaccins et vaccination contre la Covid-19 : les objectifs du Maroc

Le Maroc cherche à atteindre l’autosuffisance en termes de production du vaccin contre la Covid-19,...

Mesures anti-Covid-19 : les écoles rappelées à l’ordre

Ce jeudi 26 novembre, le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Santé ont publié un communiqué conjoint rappelant les écoles à l’ordre, suite aux dernières évolutions de la situation...

Météo : plusieurs provinces en alerte orange

Maroc Météo vient de lancer une nouvelle alerte pour cette fin de semaine. Des Averses orageuses, des chutes de neige et du temps froid sont attendus du vendredi au dimanche dans plusieurs provinces d...

La RAM lance de nouveaux vols reliant Tanger à quatre villes européennes

Ce jeudi 26 novembre, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement à partir du 11 décembre prochain de nouveaux vols reliant Tanger à quatre villes d’Europe. Il s’agit ...

lebief.ma - banniere-covid