Aller au contenu principal

Covid-19 : un bilan épidémiologique bimensuel préoccupant

Selon Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies ambulatoires au ministère de la Santé, le taux de reproduction de la Covid-19 au Maroc se situe actuellement autour de 1,08. Il souligne dans son rapport bimensuel sur la situation épidémiologique du pays, couvrant la période du 13 au 26 octobre, que désormais l’objectif de la tutelle est de réduire ce taux à moins de 1 dans toutes les régions du Royaume.

Par H.L.B, Publié le 28/10/2020, mis à jour le 28/10/2020
Teaser Media
Covid-19 : un bilan épidémiologique bimensuel préoccupant

Le ministère de la Santé a révélé ce mardi 27 octobre son rapport bimensuel sur la situation épidémiologique du pays, couvrant la période du 13 au 26 octobre. C’est Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies ambulatoires, qui a présenté les chiffres soulignés dans ledit rapport. Selon L’Économiste, il a révélé que le taux de reproduction de la Covid-19 au Maroc se situe actuellement autour de 1,08, et dépasse même 1 dans 10 régions marocaines. Désormais, poursuit-il, la tutelle vise à réduire ce taux à moins de 1 dans l’ensemble du Royaume. «Toutes les régions du Royaume déploient des efforts et entreprennent des mesures pour que ce taux baisse à moins de 1», insiste le responsable. Cet objectif, relève le quotidien, est moins optimiste que celui annoncé dans le précédent rapport bimensuel. En effet, Belfkih avait annoncé le 13 octobre dernier que le département de Santé espère baisser le taux de reproduction national en dessous de 0,7.


 

Le bilan des deux dernières semaines

Passant en revue le nombre de cas enregistrés au cours des deux dernières semaines, le chef de la division des maladies ambulatoires au ministère de la Santé a souligné que le Maroc a recensé un nombre record d’infections à la Covid-19, dépassant les 4.000 nouveaux cas en 24 heures. Il rappelle ainsi que le 22 octobre, le pays a enregistré 4.151 nouveaux porteurs du virus. En franchissant la barre des 200.000 contaminations (203.733), le Royaume a atteint les 550 cas par 100.000 habitants, indique Les Inspirations Éco.

S’agissant des décès, ces derniers ont également connu une grave recrudescence, atteignant les 73 morts en 24 heures le 23 octobre dernier. Avec un total de 3.373 dus au nouveau coronavirus, le taux de létalité marocain est désormais fixé à 1,7%. Belfkih explique en outre «que le taux de décès a augmenté d’environ 50% (de 499 pendant la première phase à 737 cas durant la troisième phase)». Pour ce qui est des rémissions, elles s’élèvent actuellement à 168.706 avec une moyenne de guérison de 83,1%.

 

Le classement du Maroc

Sur la base des données collectées dans le cadre du rapport épidémiologique mensuel, le Maroc occupe le 32e rang mondial en termes de nombre de cas avérés, alors qu’il occupait la 30e place deux semaines plus tôt. En termes de décès liés au coronavirus, le pays a conservé sa 36e place. En Afrique, le Royaume est toujours en deuxième place en termes de nombre de cas Covid-19, derrière l’Afrique du Sud, et troisième en termes de décès, derrière l’Afrique du Sud et l’Égypte.

 

Pour conclure sa présentation, Abdelkrim Meziane Belfkih a réitéré qu’il est impératif de respecter les mesures sanitaires préventives en vigueur afin de limiter la propagation du virus. Il a ainsi exhorté les Marocains, hommes, femmes et enfants, à suivre à la lettre les consignes des autorités sanitaires, «notamment le port des masques de protection, la distanciation sociale et l’utilisation de l’application Wiqaytna».


  • Partagez

Covid-19 : l’Intérieur se prépare pour le lancement de la campagne de vaccination

À l’approche du démarrage de la campagne de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, le ministère d...

CSMD : dernière ligne droite avant le rapport

La boucle est bouclée. La Commission spéciale pour le modèle de développement vient de clôturer son processus de consultations élargies. Après dix mois de travaux, ce processus touche à sa fin, p...

BCIJ : démantèlement d’une cellule terroriste s’activant à Inezgane et à Ait Melloul

Ce lundi 23 novembre, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a publié un communiqué annonçant le démantèlemen...

Tanger : le corps d'un commissaire repêché du bassin du port

Nouveau drame dans la ville du Détroit. Après la découverte du corps sans vie du consul général de France jeudi matin, le corps d'un commissaire de police à bord de son véhicule personn...

La CMR ouvre une délégation à Guelmim

La Caisse marocaine des retraites (CMR) rapproche ses services des pensionnés. L'organisme public vient d'ouvrir une nouvelle délégation dans la capitale de la région Guelmim-Oued Noun. La r...

Les expulsions automatiques de Sebta et Melilia validées par la justice

Ce jeudi 19 novembre, le Tribunal constitutionnel espagnol a approuvé les refoulements automatiques de migrants clandestins des présides occupés de Sebta et Melilia, seules frontières terrestres ...