Aller au contenu principal

Sahara : une semaine cruciale attend le Maroc

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) doit voter ce mercredi 28 octobre le renouvellement du mandat de la Mission onusienne pour l’organisation d’un référendum au Sahara (Minurso). 15 pays composent ce Conseil, dont 5 permanents et 10 non permanents, élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans. Un vote qui intervient au moment où sept pays africains ont ouvert des consulats dans le Sahara marocain.

Par Mohamed L., Publié le 26/10/2020, mis à jour le 26/10/2020
Teaser Media
Bourita

Nouveau rendez-vous important pour le Maroc cette semaine avec la Minurso. En effet, le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra ce mercredi un vote sur le renouvellement du mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara (Minurso). Un vote qui sera orchestré par 15 pays, dont 5 permanents (Chine, États-Unis, Russie, France et Royaume-Uni) et 10 membres non permanents, élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans (Afrique du Sud, Allemagne, Belgique, Estonie, Indonésie, Niger, République dominicaine, Saint Vincent et les Grenadines, Tunisie et Viet Nam).

Par ailleurs, le Maroc a reçu le soutien de plusieurs pays quant à la "marocanité" de son Sahara. Parmi ces pays, l’Arabie Saoudite qui a déclaré vendredi dernier, lors de la quatrième Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, que l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume constitue «un choix constructif visant à aboutir à une solution juste et réaliste à ce différend régional», rapporte le journal Le Matin dans son édition du lundi 26 octobre 2020.

Un soutien partagé par un autre pays du Moyen-Orient, les Émirats arabes unis (EAU). Le représentant de l’EAU aux Nations Unies a souligné que l’initiative marocaine d’autonomie «représente une solution importante conforme à la Charte des Nations Unies et aux résolutions de cette organisation, tout en préservant l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc».

 

Trois États africains ouvrent des consulats à Dakhla

Le Burkina Faso, la Guinée-Bissau et la Guinée Équatoriale ont ouvert la semaine dernière des consulats à Dakhla. La présence diplomatique des pays africains dans la région Dakhla-Oued Eddahab se retrouve donc renforcée après l’adhésion antérieure de la Gambie, la Guinée, le Djibouti et le Libéria. La Zambie a également inauguré une ambassade à Rabat le samedi 24 octobre et a annoncé l’ouverture imminente de son consulat à Laayoune.

Le site Pagesafrik.Info considère ces actions comme une «nouvelle victoire diplomatique du Maroc», tout en précisant que le pays «jette à travers ces signatures un froid sibérien sur le locataire du Palais de la Mouradia à Alger».

Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger Nasser Bourita a souligné, jeudi dernier dans la ville de Dakhla, que le Maroc «a toujours considéré qu’il n’y a pas de processus politiques avec les gangs, ni avec les bandits et tous ceux qui ont perdu leur crédibilité et qui opèrent en tant que groupes armés et bandes».

Le responsable de la diplomatie marocaine a relevé que les «actes de ces bandits n’affecteront pas la voie sur laquelle le Maroc s’est engagé avec conviction et en conformité avec la légalité internationale». Rappelons que le Maroc est toujours en attente de la nomination du nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara. Aucun profil ne s’est démarqué pour ce poste depuis la démission de l’ex-président allemand Horst Köhler en mai 2019.


  • Partagez

Listes électorales générales : inscription avant fin décembre 2020

Alors que plusieurs scrutins seront organisés au Maroc au cours de l’année 2021, notamment les élections législatives, régionales et communales, l’Intérieur veille à préparer le terrain pour le déroul...

Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : le Roi réaffirme l’appui du Maroc

Ce dimanche 29 novembre était la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien. Célébrée depuis 1978, cette journée marque l’appel de l’Assemblée générale des Nations Unies à la célé...

Guerguarate : visite des leaders des principaux partis

Les chefs des huit principaux partis politiques marocains ont fait le déplacement ce vendredi 27 novembre à Guerguarate. Il s'agit des leaders du Parti de la justice et du développement (PJD), du...

Ouverture d’un consulat général bahreïnien à Laâyoune

Ce jeudi 26 novembre, le roi Mohammed VI s’est entretenu au téléphone avec le roi du Bahreïn, le cheikh Hamad Ben Issa Al Khalifa. Lors de cet échange, le Souverain bahreïnien a révélé que son pays a ...

Trois choses à retenir du passage de Jouahri à la Chambre des représentants

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib (BAM), était très attendu ce mardi par les députés. Lor...

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce mercredi 9 Rabii II 1442 de l’Hégire correspondant au 25 novembre marque le 22e anniversaire de la mort du roi Hassan II. Cette journée est l’occasion de rendre un hommage à un dirigeant considéré ...