Aller au contenu principal

Relance du tourisme : le Maroc s’active sur tous les fronts

Après Marrakech, c’est Agadir qui a accueilli ce samedi 17 octobre son premier groupe de touristes étrangers. Après plusieurs mois de suspension de liaisons entre le Maroc et le Royaume-Uni, l’arrivée de ces Britanniques confirme la poursuite progressive des efforts de relance du tourisme national. De son côté, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en Espagne a annoncé la préparation d’un programme visant la reconquête du marché espagnol, deuxième émetteur de touristes vers le royaume.

Par H.L.B, Publié le 19/10/2020, mis à jour le 19/10/2020
Teaser Media
Relance du tourisme : le Maroc s’active sur tous les fronts

Le Maroc s’active de plus belle pour relancer son secteur touristique. Ce samedi 17 octobre, et une semaine après Marrakech, Agadir a reçu à l’aéroport d’Agadir-Al Massira son premier groupe de touristes britanniques après des mois de restrictions de voyage en raison des mesures de lutte contre la Covid-19. Selon Aujourd’hui le Maroc, c’est la compagnie aérienne à bas prix Ryanair qui a assuré ce vol en provenance de Manchester, et qui s’inscrit dans le cadre des efforts de relance progressive du tourisme marocain. Mohamed Bahaj, directeur de l’aéroport d’Agadir-Al Massira, a affirmé qu’un «dispositif préventif, à même d’assurer un accueil sain et rassurant et un parcours “healthy” aux voyageurs» a été mis en place. Et d’ajouter que désormais «l’infrastructure aéroportuaire est connectée à 5 villes européennes, à raison de 13 fréquences hebdomadaires et à 5 villes marocaines à raison de 24 vols hebdomadaires».


Médias24 ajoute qu’Asmaa Oubou, la directrice du Conseil régional du tourisme d’Agadir Souss-Massa (CRT), a pour sa part souligné que la décision du gouvernement d’alléger le dispositif sanitaire, de supprimer le test sérologique et d’allonger la durée de validité du test PCR à 3 jours au lieu de 2, «a fortement encouragé les touristes à visiter le Royaume et à contribuer à la promotion de son secteur touristique».

 

L’ONMT prépare son programme post-Covid

Par ailleurs, le Maroc tente de récupérer sa place auprès des opérateurs touristiques d’Espagne, deuxième pays émetteur de touristes vers le royaume. D’après Les Inspirations Éco, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à Madrid a mis en place une série d’actions pour affronter la situation imposée par la pandémie de la Covid-19. Ainsi, le journal indique «qu’une délégation composée de 18 représentants de tour-opérateurs (TO) et d’agences de voyages espagnols adhérents de l’Association des voyagistes andalous, ainsi que des représentants de médias ibériques, était au Maroc du 15 au 19 octobre». Cette visite avait pour principal objectif de rassurer les acteurs ibériques quant aux dispositions adoptées par le Maroc pour assurer la sécurité sanitaire des touristes. Mohamed Soufi, délégué de l’ONMT à Madrid, a d’ailleurs précisé au journal que «les autorités marocaines en charge de ce dossier veulent tirer avantage du capital confiance du Maroc lié à la gestion de la pandémie», en se positionnant «comme une destination adaptée à l’ère post-Covid-19». De plus, poursuit la même source, l’ONMT a également entamé des négociations avec les TO pour accueillir les touristes espagnols, dès que la situation épidémiologique le permettra.

Pour rappel, depuis mars 2020, le Maroc a suspendu toutes ses liaisons aériennes, terrestres et maritimes pour diminuer le risque de propagation du nouveau coronavirus sur son territoire. Suite à cette démarche, le secteur de tourisme a perdu près de 18,2 milliards de dirhams, soit une baisse de 44,1% de son chiffre d’affaires. Aujourd’hui, et bien que les touristes exemptés de visa sont les bienvenus dans le pays, le Maroc reste en état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 novembre.


  • Partagez

La hausse des droits de douane préoccupe les commerçants

La hausse des droits de douane sur les marchandises importées de pays non-signataires d’accord de l...

Digital Brunch : les tendances marketing 2021

Après une pause dictée par la pandémie de la Covid-19, les Digital Brunch reprennent leurs droits avec l'organisation d'une quatrième édition riche en contenu et avec la participation d'intervena...

OCP : des projections positives pour l'exercice 2020

Dans un communiqué récemment publié, le groupe Office chérifien des phosphates (OCP) a dévoilé ces résultats à fin septembre. Malgré le contexte de pandémie actuel et la baisse des prix internationaux...

OPPO fait un saut vers le futur

C'est à Shenzhen, la Silicon Valley chinoise qui abrite le siège du constructeur OPPO que s'est tenu le 17 novembre dernier l'INNO DAY 2020 sous le thème «Un Saut vers le Futur». Lors de cet événement...

Sommet du G20 à Riyad : enjeux et perspectives

Le sommet du G20 est prévu ce 21 et 22 novembre à Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. La pandémie...

Attijariwafa bank : le PNB en hausse de 3,3% à fin septembre

Ce jeudi 19 novembre, Attijariwafa bank (AWB) a publié ses résultats au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2020. Dans son bilan, la banque a dévoilé avoir réalisé un produit net bancaire (PNB)...