Aller au contenu principal

Les patronats mauritanien et marocain s’allient

Par Khansaa B., Publié le 16/10/2020, mis à jour le 16/10/2020
Teaser Media
Les patronats mauritanien et marocain s’allient

Ce jeudi 15 octobre, les acteurs du secteur privé marocain et mauritanien ont exprimé leur engagement à développer des partenariats dans plusieurs domaines, notamment la pêche, l’agriculture et les mines. En effet, Chakib Alj, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) s’est réuni, ce jeudi à Casablanca, avec son homologue mauritanien, Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, président de l’Union nationale du patronat mauritanien (UNPM).


Lors de cette rencontre, les deux parties ont exprimé leurs espoirs communs pour renforcer le partenariat et les liens entre les secteurs privés des deux pays. L’objectif est de «raffermir les rapports entre les instances sectorielles des deux pays», a assuré le président de l’UNPM. Ce dernier a d’ailleurs souligné que la présence des entreprises marocaines en Mauritanie demeure faible, avec seulement une vingtaine de grandes entreprises, notamment Attijariwafa Bank et Maroc Telecom, présentes dans son pays.


De son côté, Chakib Alj a souligné la nécessité de mettre en place des mécanismes qui facilitent le développement des partenariats entre les deux communautés d’affaires dans divers secteurs, notamment l’activité halieutique et les secteurs agricole et minier. «C’est avec une grande détermination et un sens du devoir que nous continuerons à promouvoir les relations entre nos entrepreneurs... Nous pourrons certainement atteindre notre objectif : la croissance économique mutuelle des économies de la Mauritanie et du Maroc», a-t-il ajouté.


  • Partagez

Pourquoi l’investissement ne redémarre pas ?

L'investissement est capital pour relancer la croissance et créer des emplois. L'Etat investit mass...

L'Islande rend illégale l'inégalité salariale

En Islande, il est désormais illégal de payer les femmes et les hommes différemment pour le même tr...

Microsoft : Plus de 1.000 milliards de dollars en Bourse

À l'ouverture de Wall Street, l'action Microsoft valait 130,59 dollars.

737 MAX: une perte de 1 milliard de dollars pour Boeing

La crise des 737 Max de Boeing a déjà coûté à l'entreprise au moins un milliard de dollars cette année - et l'entreprise a déclaré qu'elle ne pouvait pas encore prédire l'ampleur des conséquences fina...

BMW s’approvisionne en cobalt au Maroc

Suite aux pénalités visant les constructeurs qui utilisent le cobalt extrait des mines où travaillent des enfants, plusieurs entreprises cherche à ne pas être exposé à ces sanctions.  B...

La TIC sur les produits énergétiques et les tabacs : 11,3% du budget général de l’Etat

Les paquets de cigarettes ont connu deux hausses de prix consécutives entre décembre 2018 et le 1er avril 2019. Les taxes qui constituaient alors 53,6% du prix des paquets de cigarettes grim...