Aller au contenu principal

Meurtre du petit Adnane : l’accusé retrace le déroulement de ses crimes

Par Khansaa B., Publié le 05/10/2020, mis à jour le 05/10/2020
Teaser Media
Meurtre du petit Adnane

Dans son édition de ce lundi 5 octobre, le quotidien arabophone Al-Akhbar révèle de nouveaux détails glaçants sur le viol et le meurtre du petit Adnane, qui a secoué la ville du détroit. Selon le quotidien, l’accusé dans cette affaire est passé aux aveux. Il reconnaît non seulement son crime, mais retrace le déroulement de ses horribles actes.


L’agresseur a révélé qu’après avoir kidnappé sa victime, pensant qu’il s’agissait d’un vol, Adnane a essayé de lui donner un billet de 20 dirhams. Une fois conscient de ce qui était sur le point de se produire, le petit a commencé à crier et à tenter de chercher une issue pour s'enfuir. «C’est lors de cette tentative de fuite désespérée que l’enfant se serait cogné la tête contre une poutre et aurait perdu connaissance», écrit le journal. L’accusé a indiqué que c’est à cet instant qu’il a abusé de Adnane sexuellement avant de l’étouffer. Selon le pédophile, son colocataire a failli le surprendre en flagrant délit. Le corps sans vie de la victime est resté sur la terrasse de la maison, avant que l’accusé ne sorte à l’aube pour s’en débarrasser. Le cadavre a été enterré près du domicile de l’auteur du crime.


  • Partagez

Covid-19 : la France instaure la 2e vague de confinement

Avec un bilan épidémiologique quotidien dépassant les 33.000 contaminations et les 300 morts, la Fr...

Covid-19 : un bilan épidémiologique bimensuel préoccupant

Selon Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies ambulatoires au ministère de la S...

Laftit : le Maroc jouit d’un climat de sécurité grâce à la vigilance des services compétents

Ce mardi 27 octobre, lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a dressé le bilan des interpellations des individus i...

Une ONG musulmane dissoute en France

Ce mercredi 28 octobre en France, l’ONG humanitaire musulmane BarakaCity a été dissoute en Conseil des ministres. Selon Gérald Darmanin, ministre français de l’Intérieur, cette association «incitait à...

Coronavirus : Tanger renforce ses restrictions

Face à l’augmentation du nombre de ses contaminations au nouveau coronavirus, la ville de Tanger sera soumise à de nouvelles mesures de restrictions, à l’instar des villes de Tétouan et de Casablanca....

Prison locale de Tiflet 2 : un gardien tué par un présumé terroriste

Ce mardi 27 octobre, un employé de la prison locale de Tiflet 2 a été tué par un détenu. Selon un communiqué du Procureur du Roi près la Cour d’appel de Rabat, le Parquet général a ordonné l’ouverture...