Aller au contenu principal

Benchaâboun dévoile les dessous du Fonds d’investissement stratégique

Par Khansaa B., Publié le 11/08/2020, mis à jour le 11/08/2020
Teaser Media
Le détail du Fonds d’investissement stratégique

Ce mardi 11 août, lors de la réunion de la Commission des finances, à la Chambre des représentants, Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, a présenté un exposé détaillant le projet de décret portant création d’un Compte d’affectation spéciale (CAS). Cette réunion était consacrée à l’examen de ce projet, intitulé Fonds d’investissement stratégique.

Dans son exposé, le ministre a souligné que la création de ce fonds, conformément aux hautes orientations royales contenues dans le discours du Trône, a pour objectif d’élargir la couverture sociale pour l’ensemble de la population marocaine au cours des cinq prochaines années. Ce chantier sera mis en œuvre de manière graduelle, en deux étapes. La première (2021-2023) prévoit la généralisation de l’assurance maladie obligatoire (AMO) et les prestations familiales alors que la seconde (2024-2025) consistera à la généralisation de la retraite et de l’assurance chômage. Alors que seul un tiers de la population bénéficie aujourd’hui de l’AMO, cette réforme prévoit la suppression du Régime d’assistance médicale (RAMED) en contrepartie d’une généralisation de l’AMO, a affirmé Benchaâboun.

Le Fonds d’investissement stratégique vise également à mener la réforme du secteur public et à lancement une stratégie ambitieuse en matière de relance économique. Concernant le secteur public, afin d’augmenter l’efficacité des établissements publics, la priorité sera accordée à remédier aux multiples dysfonctionnements. Ainsi, une agence nationale chargée de gérer les contributions de l’État et d’évaluer leur performance sera créée.


  • Partagez

Zagora : une fille de 5 ans retrouvée morte plus d’un mois après sa disparition

Samedi 26 septembre, un berger a retrouvé le corps sans vie d’une fillette de cinq ans au milieu des rochers de Djbel Kissan, près d’un douar de la province de Zagora. Les causes et les circonstances ...

Vaccin anti-Covid-19 : une lueur d'espoir

Le coronavirus a déjà fait plus d’un million de morts, sur plus de 33 millions de cas de contaminat...

Plusieurs nouvelles professions intègrent l’assurance maladie des indépendants

Ce jeudi 24 septembre, lors de la réunion du Conseil de gouvernement, trois projets de décrets relatifs à l’assurance maladie obligatoire (AMO) ont été adoptés. Le premier, n° 2.20.657 complétant l’an...

L'eau de rose pour ne pas vieillir

L’eau de rose est l'un des produits tendance de la "cosmétique naturelle". Une essence florale disponible partout au Maroc qui est l'un des plus grands exportateurs de roses parfumées. La ca...

Un Marocain arrêté en Espagne pour blanchiment d’argent

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, le quotidien arabophone Assabah rapporte que le Centre national espagnol des renseignements a lancé, en coordination avec la police, mais aussi la Guardia...

Covid-19 : des batailles remportées mais pas la guerre

Bien que la pandémie du coronavirus continue de se propager au Maroc, certaines villes ont réussi l...