Aller au contenu principal

Tourisme : le contrat programme enfin signé

Suite au discours royal du 29 juillet dernier, qui appelle à initier un plan ambitieux de relance économique, un contrat programme a été signé ce jeudi 6 août à Rabat entre les ministères de l’Économie, du Tourisme et du Travail d’une part et la Confédération nationale de tourisme (CNT) et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) de l’autre. Ce contrat-programme couvre la période 2020-2022 et a plusieurs objectifs.

Par Mohamed L., Publié le 06/08/2020, mis à jour le 06/08/2020
Teaser Media
GPBM

Les professionnels peuvent enfin reprendre leur souffle. Le contrat-programme tant attendu pour la relance du secteur du Tourisme a été signé ce jeudi. La cérémonie de signature des contrats a eu lieu à Rabat en présence de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, et Mohamed Amekraz, ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle.


De l’autre côté, le secteur privé était représenté par Abellatif Kabbaj, le président de la Confédération nationale de tourisme (CNT) et Othman Benjelloun, le président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM). Ce contrat-programme couvre la période 2020-2022 et tourne autour de 3 axes fondamentaux, à savoir : le maintien des emplois et la préservation du tissu économique, la stimulation de la demande et la transformation structurelle du secteur, rapporte Médias24.


Les objectifs de cet accord entre acteurs publics et privés sont les suivants : préserver le tissu économique, maintenir les emplois et les revenus des employés et garantir l’accès à la couverture sociale pour l’ensemble des acteurs du secteur. Il s’agit également de réduire le poids de l’informel, soutenir économiquement et financièrement le secteur pour la relance, puis stimuler l’investissement et la transformation de l’outil de production. Enfin, l’État souhaite à travers ce contrat programme poser les bases d’une transformation durable du tourisme au Maroc.


Par ailleurs, l’État, la CGEM et le GPBM ont également signé ce jeudi un pacte de relance d’un montant de 75 milliards de dirhams de crédits bancaires, qui seront accordés aux différents secteurs concernés.


  • Partagez

Boycott des produits français : un mouvement "plus symbolique qu’économique"

Suite à la prise de position du président français Emmanuel Macron en faveur des caricatures insult...

Le tourisme marocain à la croisée des chemins

"Agir, Reconquérir, Maintenant !". C’est le mot d’ordre lancé ce mardi à l’occasion des Tourism Mar...

Contribution de solidarité : Benchaâboun s’explique

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a r...

Huawei lance sa série avancée Mate 40

Huawei renforce sa gamme de produits avec la série avancée Huawei Mate 40, dévoilé le 22 octobre dernier. Il s’agit de la gamme des derniers smartphones phares révolutionnaires qui permettent aux...

Damane Oxygène et Relance seront désactivés en 2021

Dans son édition de ce mardi 27 octobre, le journal Le Matin rapporte que les produits Damane Oxygène et Damane Relance devront être désactivés en 2021. Mis en place par l’État pour garantir les prêts...

Quels sont les salaires dans le privé et le public ?

Le salaire net moyen dans la fonction publique est passé de 6.550 à 8.147 dirhams en l’espace de 10...