Aller au contenu principal

Augmentation de plus de 5% des crédits bancaires au 1er semestre 2020

Les derniers chiffres de Bank Al Maghrib (BAM) font état d’une hausse du rythme de croissance des crédits bancaires accordés aux entreprises privées (5,2%). Les financements dédiés à l’habitat ont atteint 226,3 milliards de dirhams. Leur croissance ralentit à 3,8% contre 5% un an plus tôt. De son côté, l’encours des crédits à la consommation s’est pour sa part établi à 132 milliards de dirhams, soit une hausse de 7,4% par rapport à l’année 2018.

Par Mohamed L., Publié le 29/07/2020, mis à jour le 29/07/2020
Teaser Media
Bank Al Maghrib

Bank Al Maghrib a rendu public cette semaine son rapport annuel sur l’endettement des ménages. Il en ressort que le crédit à la consommation représente 37% de l’endettement des ménages. Le reste (63%) revient au crédit à l’habitat, en repli d’un point. Pour le crédit à l’habitat, le taux d’intérêt moyen baisse à 4,45%, rapporte le quotidien le Matin dans son édition du mercredi 29 juillet 2020. Ainsi, les financements dédiés à l’habitat ont atteint 226,3 milliards de DH. Leur croissance ralentit à 3,8% en 2019 contre 5% un an plus tôt.

Le nombre de bénéficiaires du crédit à l’habitat a reculé de 1,7% en 2019 à près de 67.300. La baisse est de 35% pour les prêts encouragés par l’État. Pour les prêts libres, le nombre de clients a augmenté de 11%. Le montant moyen des prêts ressort à 391.000 DH, en baisse de 7000 DH sur un an.

 

Plus de la moitié des bénéficiaires ont plus de 40 ans

Concernant le profil du client, il est âgé de plus de 40 ans dans près de 63% des cas, entre 30 et 40 ans pour 30% des dossiers et de moins de 30 ans pour seulement 7%. Il a un revenu inférieur à 4000 DH dans 33% des cas. 28% des dossiers concernent des personnes dont le revenu est supérieur à 10.000 DH. Le client est souvent salarié ou fonctionnaire (respectivement 47% et 33% des dossiers de crédit). Les artisans et commerçants pèsent pour 15% des crédits. En outre, 37% des bénéficiaires habitent la région de Casablanca-Settat et 19% celle de Rabat-Salé-Kénitra.

 

Crédits à la consommation : des crédits de plus de 5 ans pour la plupart

Les crédits de plus de 5 ans représentent 75% du total des crédits à la consommation délivrés. Le rapport de Bank Al Maghrib souligne que l’encours des crédits à la consommation s’est établi à 132 milliards de dirhams, soit une hausse de 7,4% par rapport à 2018. Les prêts distribués par les sociétés de crédit enregistrent une hausse de 7,4%, pareil pour ceux des banques (7,4%). Les prêts personnels constituent toujours le type de crédit le plus utilisé par toutes les tranches d’âge avec une part de 70%, souligne pour sa part Aujourd’hui le Maroc dans son numéro du mercredi 29 juillet 2020. 

En ce qui concerne le profil type du bénéficiaire du crédit à la consommation, il est âgé de plus de 50 ans pour 40% des dossiers et de moins de 30 ans dans 10% des cas. Pour 36% des demandes, le client affiche un revenu inférieur à 4000 dirhams et dans 23% des cas, il gagne entre 4000 et 6000 dirhams. Le reste des demandes concerne des clients dont le revenu est supérieur à 6000 dirhams.

Les salariés et les fonctionnaires représentent respectivement 49 et 34% des demandeurs. Leur part est stable sur un an. Les bénéficiaires des crédits à la consommation demeurent concentrés dans les agglomérations urbaines de Casablanca (29% contre 30% en 2018) et Rabat (18% contre 19% un an plus tôt).


  • Partagez

Augmentation de plus de 5% des crédits bancaires au 1er semestre 2020

Les derniers chiffres de Bank Al Maghrib (BAM) font état d’une hausse du rythme de croissance des c...

Covid-19 : la situation ne s'améliore pas

Avec plus de 21.000 contaminations au coronavirus et à deux jours de l’Aïd Al Adha, le Maroc peine ...

Scènes de chaos sur les routes : ADM et le ministère du Transport dressent leurs bilans

Dans la soirée du 26 juillet, le gouvernement marocain a annoncé la suspension des voyages à destination et en provenance de huit grandes villes, notamment Tanger, Tétouan, Casablanca, Berrechid, Sett...

Hamza mon bb : Dounia Batma de nouveau devant le juge

Ce mardi 28 juillet, la chanteuse marocaine Dounia Batma, accompagnée de son mari, Mohamed Al-Turk, et de deux gardes du corps, a comparu devant le tribunal de première instance de Marrakech pour son ...

Après Mi Naima, une autre youtubeuse condamnée à la prison ferme

Ce lundi 27 juillet, le tribunal de première instance de la ville de Safi a condamné une femme quinquagénaire, ayant partagé une vidéo où elle nie l’existence du nouveau coronavirus, à un mois de...

Aid Al Adha : une faible demande malgré des prix "attractifs"

Malgré des prix plus ou moins bas par rapport aux années précédentes, la demande se fait rare à tro...