Aller au contenu principal

Journée de la colère : le bras de fer parents d’élèves-écoles privées s'envenime

Face au refus de certains parents d’élèves de s’acquitter des frais de scolarité de leurs enfants, plusieurs écoles privées ont décidé que la livraison des bulletins, des attestations de départ et des diplômes de baccalauréat ainsi que la réinscription seront désormais conditionnées par le règlement des factures impayées. En réponse, la Fédération des parents d’élèves a décrété le mercredi 29 juillet «Journée de la colère», programmant une manifestation devant les directions provinciales du ministère de l’Éducation nationale.

Par H.L.B, Publié le 28/07/2020, mis à jour le 28/07/2020
Teaser Media
Journée de la colère : le bras de fer parents d’élèves-écoles privées s'envenime

Le bras de fer parents d’élèves-écoles privées se poursuit. Dans sa livraison de ce mardi 28 juillet, Al Ahdath Al Maghribia rapporte que le mercredi 29 juillet a été décrété «Journée de la colère» par la Fédération des parents d’élèves des établissements privés. Le journal explique que cette dernière a organisé une manifestation à partir de 10 heures du matin, devant les directions provinciales du ministère de l’Éducation nationale. De par cette protestation, les parents dénoncent les manipulations illégales des établissements privés. Ils soutiennent que lesdites écoles refusent de leur livrer les bulletins scolaires, les résultats de fin d’année, les diplômes du baccalauréat et les certificats de départ de leurs enfants et refusent leur réinscription de l’année prochaine, tant que le règlement du dernier trimestre scolaire n’a pas été effectué.

D’après EcoActu, cette stratégie coercitive va à l’encontre de «la loi 06-00 formant statut de l’enseignement scolaire privé» qui «préserve les droits des élèves en interdisant toute prise en otage». En effet, plusieurs décisions de justice condamnent ce chantage «et confirment le droit de l’élève et de son tuteur à retirer les documents administratifs auprès des établissements privés», ajoute la même source.

Mohammed Ennahili, coordinateur national de l’Union des parents d’élèves de l’enseignement privé au Maroc, a assuré à nos confrères avoir envoyé le 17 juillet une lettre appelant Saïd Amzazi, ministre de l’Éducation, à intervenir et mettre fin aux injustices que subissent les élèves et leurs parents. Face au silence de la tutelle, la Fédération s’est tournée vers les parents, les invitant à déposer des plaintes ce lundi 27 juillet auprès des directeurs régionaux du département d’Amzazi, ainsi qu’à prendre part aux sit-in de ce mercredi.

 

Enfin, ce conflit dure depuis quelques mois maintenant et risque de compliquer davantage la situation de crise que connait actuellement le Maroc, en raison du Covid-19. Pour EcoActu «l’Exécutif ne veut pas trop se mouiller le maillot pour ne pas froisser le secteur de l’enseignement privé qui soulage l’État dans la prise en charge de plus d’un million d’étudiants». Al Ahdath Al Maghribia estime pour sa part qu’aucune des deux parties prenantes n’est à blâmer, vu que plusieurs parents, impactés par les répercussions de la pandémie, sont dans l’incapacité de s’acquitter de leurs impayés, et que les écoles privées de leur côté n’ont pas pu bénéficier des subventions du Fonds spécial Covid-19 parce qu’elles ont dû poursuivre leur activité à distance malgré le confinement. Aujourd’hui, seule une intervention rapide du gouvernement pourrait peut-être mettre fin à cette guerre.


  • Partagez

L'eau de rose pour ne pas vieillir

L’eau de rose est l'un des produits tendance de la "cosmétique naturelle". Une essence florale disponible partout au Maroc qui est l'un des plus grands exportateurs de roses parfumées. La ca...

Un Marocain arrêté en Espagne pour blanchiment d’argent

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, le quotidien arabophone Assabah rapporte que le Centre national espagnol des renseignements a lancé, en coordination avec la police, mais aussi la Guardia...

Covid-19 : des batailles remportées mais pas la guerre

Bien que la pandémie du coronavirus continue de se propager au Maroc, certaines villes ont réussi l...

HCP : la situation des réfugiés passée à la loupe

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a dévoilé ce jeudi les résultats d’une enquête menée sur les réf...

Ouverture des précommandes pour le nouveau Samsung Galaxy S20 FE

Samsung Electronics Co., Ltd. a récemment dévoilé le Galaxy S20 Fan Édition (FE), le dernier membre de la famille Galaxy S20. Il s’agit d’un smartphone haut de gamme conçu sur la base des attentes des...

Les réflexions autour du suicide se multiplient

La Covid-19 a un eu impact important sur la santé mentale des jeunes marocains. D’après l’associati...