Aller au contenu principal

Nouvelle polémique autour de la CNIE

Par Khansaa B., Publié le 26/06/2020, mis à jour le 26/06/2020
Teaser Media
Nouvelle polémique autour de la CNIE

Ce vendredi 26 juin, le quotidien arabophone Al Massae a rapporté que suite aux réclamations des groupes de l’opposition à la Chambre des représentants, le projet de loi 04-20, portant sur la nouvelle carte nationale d’identité électronique (CNIE), sera soumis au Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et à la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP), pour consultation. Ainsi, l’adoption de ce texte a été repoussée à une date ultérieure.

En saisissant la CNDP, l’opposition vise à vérifier si la nouvelle carte respecte les principes énoncés dans la constitution, notamment dans son article 24. Selon ce texte, «toute personne a droit à la protection de sa vie privée». En sollicitant le CNDH, les groupes parlementaires des partis de l’opposition veulent vérifier la conformité du projet de loi portant sur la nouvelle carte avec les dispositions de la loi organique 26-16. Cette dernière, adoptée le 12 juin 2019, présente une série de réglementations visant à intégrer progressivement la langue dans la vie publique marocaine.

Ce pas «embarrassant» pour le gouvernement approfondit la polémique autour de la future CNIE, estime Al Massae. En effet, la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) a été vivement critiquée par des associations amazighes ainsi que le Mouvement populaire (MP) pour ne pas avoir inclus leur langue dans la nouvelle génération de cartes d’identité (CNIE).


  • Partagez

Le ministère de l’Éducation prévoit deux scénarios pour la rentrée scolaire

Dans son édition de ce lundi 6 juillet, le journal francophone Les Inspirations Éco a rapporté qu’alors qu’il ne reste plus que deux mois avant la rentrée scolaire, le ministère de l’Éducation a élabo...

Royal Air Maroc : un plan social sous hautes tensions

Comme annoncé la semaine dernière, la Royal Air Maroc (RAM) a décidé de réduire son trafic aérien e...

Covid-19 : recrudescence de la pandémie au Maroc et dans le monde

Depuis la découverte du foyer de contagion de Safi, le nombre de contaminations au coronavirus ne c...

Ouverture des frontières : le verdict attendu ce lundi

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, sera l’hôte ce lundi de la Commission des affa...

Baccalauréat 2020 : la première phase s’est déroulée dans de bonnes conditions

Ce dimanche 5 juillet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé que la première phase des examens ...

Les défaillances d’entreprises s’accélèrent

Les défaillances d’entreprises risquent de se multiplier dans le monde à cause de la pandémie du Co...