Aller au contenu principal

Ce que vous devez savoir sur les mesures d’assouplissement de l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc entame ce mercredi à minuit sa deuxième phase d’allégement de l’état d’urgence sanitaire. Une phase qui implique la reprise des vols domestiques, des transports routiers et ferroviaires entre les villes, ainsi que la réouverture des cafés, restaurants, salles de sport, hammams, plages... etc. Néanmoins, cette reprise se fera selon des conditions bien spécifiques. Zoom sur les modalités de cet assouplissement.

Par Mohamed L., Publié le 22/06/2020, mis à jour le 22/06/2020
Teaser Media
Police

Ce mercredi 24 juin à minuit, le Maroc franchira une nouvelle étape de son déconfinement progressif. La nouvelle a été annoncée dimanche dans un communiqué conjoint du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Santé et du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique. Cet allégement du confinement se traduit par :

1- l’autorisation des cafés et restaurants de fournir leurs services sur place, sans dépasser 50% de leur capacité.

2- la reprise des activités commerciales dans les centres commerciaux selon des conditions spécifiques. Les autorités compétentes ont souligné qu’ils recourront à la fermeture de tous les établissements ou magasins commerciaux qui enfreignent les règles de sécurité sanitaire.

3- la réouverture des magasins de loisirs et de divertissement, tels que les salles de sport et les hammams, avec un maximum de 50% de leur capacité.

4- la reprise des activités liées à la production audiovisuelle et cinématographique.

5- la reprise des transports en commun, du trafic routier et ferroviaire entre les villes, selon des conditions spécifiques.

6- la reprise des vols internes, selon des conditions spécifiques.

Par ailleurs, il a été décidé de maintenir au niveau national les mesures barrières dans le respect des dispositions de l’état d’urgence sanitaire (fermeture des musées, salles de cinéma, théâtres, piscines publiques, interdiction des rassemblements, des fêtes de mariage et des obsèques…), rapporte le quotidien le Matin dans son édition du lundi 22 juin 2020. De plus, aucune annonce n’a été faite sur la date de réouverture des frontières alors que plusieurs opérateurs touristiques appellent le gouvernement à réagir et à annoncer une date de reprise du trafic aérien vers l’international.

L’Office national des aéroports (ONDA) poursuit pour sa part ses préparatifs pour que la reprise de l’activité aérienne se passe dans les meilleures conditions. Mis à part les mesures sanitaires mises en place dans les aéroports afin de faire face à la propagation du Covid-19, l’ONDA s’est engagé devant le gouvernement et les professionnels du secteur à inciter davantage et par différents moyens, les compagnies aériennes à reprendre leur vol vers le Maroc.

 

Le respect des mesures sanitaires

Dans leur communiqué rendu public dimanche matin, les autorités ont appelé les citoyens à poursuivre le respect des mesures de prévention annoncées… (distanciation physique, les règles d’hygiène, l’obligation du port du masque et le téléchargement de l’application « Wiqaytna »). Les autorités soulignent également qu’en cas d’apparition de nouveaux foyers de cette pandémie, toutes les mesures nécessaires seront prises en vue de le circonscrire et atténuer ses répercussions négatives. Soulignons enfin que le Maroc est considéré parmi les pays les moins touchés par la pandémie du Covid-19. Sur les 10.079 cas recensés, 8319 sont guéris, soit un pourcentage total de 82,54%. Le taux de létalité y est à peine de 2,12%.


  • Partagez

Casablanca : trafic de certificats médicaux à l’hôpital Hay Hassani

Ce lundi 28 septembre, un fonctionnaire de la Santé exerçant à l’hôpital Hay Hassani à Casablanca a été déféré devant le procureur du Roi près du tribunal de première instance de Aïn Sebaâ. Le mis en ...

Zagora : une fille de 5 ans retrouvée morte plus d’un mois après sa disparition

Samedi 26 septembre, un berger a retrouvé le corps sans vie d’une fillette de cinq ans au milieu des rochers de Djbel Kissan, près d’un douar de la province de Zagora. Les causes et les circonstances ...

Vaccin anti-Covid-19 : une lueur d'espoir

Le coronavirus a déjà fait plus d’un million de morts, sur plus de 33 millions de cas de contaminat...

Plusieurs nouvelles professions intègrent l’assurance maladie des indépendants

Ce jeudi 24 septembre, lors de la réunion du Conseil de gouvernement, trois projets de décrets relatifs à l’assurance maladie obligatoire (AMO) ont été adoptés. Le premier, n° 2.20.657 complétant l’an...

L'eau de rose pour ne pas vieillir

L’eau de rose est l'un des produits tendance de la "cosmétique naturelle". Une essence florale disponible partout au Maroc qui est l'un des plus grands exportateurs de roses parfumées. La ca...

Un Marocain arrêté en Espagne pour blanchiment d’argent

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, le quotidien arabophone Assabah rapporte que le Centre national espagnol des renseignements a lancé, en coordination avec la police, mais aussi la Guardia...