Aller au contenu principal

Le Maroc se dirige vers un déconfinement sans risque majeur

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19. Cette étude, qui classe les pays dans quatre groupes selon leur état pandémique, donne un aperçu des impacts ou risques de la levée du confinement. Le Maroc, qui a mené des efforts colossaux pour faire face à la pandémie du nouveau coronavirus, est positionné dans le groupe composé des pays relativement peu touchés. Il se retrouve également très proche de «la zone de succès».

Par Khansaa B., Publié le 28/05/2020, mis à jour le 28/05/2020
Teaser Media
Le Maroc en route vers un déconfinement sans risque majeur

Vendredi 22 mai, le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié une étude intitulée "Approche par un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19 au Maroc, un espoir réel d’une levée maîtrisée du confinement". Ce rapport donne un aperçu de la situation du Maroc comparativement à d’autres pays tout en tenant compte que la situation de la pandémie du nouveau coronavirus dans ces différentes nations est très «disparate». Ce benchmark, qui classifie les pays par compartiment en se basant sur leur situation pandémique, a permis également d’examiner pour chacun des groupes les impacts ou risques de la levée du confinement.

La classification du HCP fait état de quatre groupes, notamment un 1er groupe composé des pays très touchés où l’évolution de la propagation n’est pas maîtrisée (les États-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil, l’Iran). Le 2e groupe est constitué des pays fortement atteints par la pandémie, mais qui ont réussi à maîtriser son évolution, à savoir l’Espagne, l’Italie, la France et l’Allemagne.

Selon le HCP, le Maroc, qui a mis en œuvre «des efforts intenses» pour contenir la propagation du virus, est classé dans le Groupe 3. Ce dernier est composé des pays relativement peu touchés. Dans ce groupe, le Maroc est le mieux positionné parmi les grands pays africains. Il se retrouve également très proche de «la zone de succès» représentée par le groupe 4. Cette dernière est composée des pays qui ont atteint le contrôle de l’épidémie.

 

Groupe HCP covid19

 

Si le taux de reproduction (R0) du virus demeure en dessous de 1 et sa progression récente sur les 10 derniers jours est de 1,4% et est en baisse continue, le royaume sera en quête de la maîtrise de la propagation. «La confirmation de la tendance à la baisse du R0 permettra de s’assurer que le déconfinement prochain d’une partie de sa population, dicté par des raisons économiques et sociales évidentes ne fera pas dévier le Maroc de la trajectoire qui devrait le conduire vers la configuration du Groupe 4», composé des pays relativement peu atteints et qui sont en cours d’éradication de la maladie, indique le HCP.

Le HCP note que pour certains pays du Groupe 3, «un déconfinement prématuré pourrait altérer leurs efforts» pour combattre la pandémie. Cependant, si le Maroc arrive à basculer vers le Groupe 4, son déconfinement sera sans risque majeur. Citant comme exemple le cas de la Grèce ou la Malaisie, déconfinés de manière progressive en début de ce mois de mai, le HCP souligne que les pays appartenant à ce groupe poursuivent la tendance «vers une extinction progressive de la maladie malgré les quelques soubresauts de nouvelles infections qui sont à ce stade de faibles amplitudes».

Approche par un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19 au Maroc, un espoir réel d’une levée maitrisée du confinement


  • Partagez

Le ministère de l’Éducation prévoit deux scénarios pour la rentrée scolaire

Dans son édition de ce lundi 6 juillet, le journal francophone Les Inspirations Éco a rapporté qu’alors qu’il ne reste plus que deux mois avant la rentrée scolaire, le ministère de l’Éducation a élabo...

Royal Air Maroc : un plan social sous hautes tensions

Comme annoncé la semaine dernière, la Royal Air Maroc (RAM) a décidé de réduire son trafic aérien e...

Covid-19 : recrudescence de la pandémie au Maroc et dans le monde

Depuis la découverte du foyer de contagion de Safi, le nombre de contaminations au coronavirus ne c...

Ouverture des frontières : le verdict attendu ce lundi

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, sera l’hôte ce lundi de la Commission des affa...

Baccalauréat 2020 : la première phase s’est déroulée dans de bonnes conditions

Ce dimanche 5 juillet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé que la première phase des examens ...

Les défaillances d’entreprises s’accélèrent

Les défaillances d’entreprises risquent de se multiplier dans le monde à cause de la pandémie du Co...