Aller au contenu principal

Les États-Unis se retirent du traité de sécurité Ciel ouvert

Par Khansaa B., Publié le 22/05/2020, mis à jour le 22/05/2020
Teaser Media
donald trump

Ce jeudi 21 mai, le président américain Donald Trump a annoncé le retrait des États-Unis du traité "Ciel ouvert" (Open Skies), accusant la Russie de l’avoir violé. Ce traité, signé par 34 pays et entré en vigueur en 2002, permet de vérifier les mouvements militaires et les mesures de limitation des armements des pays signataires. Il s’agit du troisième traité dont le président américain décide de retirer les États-Unis, après celui sur le programme nucléaire iranien, abandonné en 2018, et celui sur les missiles terrestres de moyenne portée, abandonné en 2019. Le retrait des États-Unis du traité Ciel ouvert devrait être effectif dans six mois.

Selon Trump, «la Russie n’a pas respecté le traité Ciel ouvert. Donc tant qu’ils ne le respecteront pas, nous nous retirerons», a-t-il ajouté. Toutefois, le milliardaire républicain n’exclut pas la possibilité d’une renégociation de ce traité. «Je pense que ce qui va se passer, c’est que nous allons nous retirer et ils vont revenir et demander à négocier un accord», a-t-il lancé. «Nous avons eu de très bonnes relations récemment avec la Russie», a-t-il assuré.

La décision américaine est critiquée au sein de l’Alliance. L’Allemagne a appelé les États-Unis à «reconsidérer» leur décision. De plus, la France, la Pologne et le Royaume-Uni ont souligné «à plusieurs reprises» que les «difficultés d’application du traité du côté de la Russie ces dernières années» ne «justifiaient pas» un retrait.


  • Partagez

Boris Johnson pourrait offrir des millions de passeports aux citoyens de Hong Kong

Ce mardi 2 juin, Boris Johnson, Premier ministre britannique, a déclaré qu’il proposerait des passeports à des millions d’habitants de Hong Kong. De plus, si la Chine persiste à vouloir imposer au ter...

Etats-Unis : Donald Trump menace de déployer l’armée pour contenir les émeutes

En plus de l'impact de la pandémie du coronavirus, les États-Unis font face à l'un de leurs plus la...

Covid-19 : premiers résultats encourageants du traitement par l’anakinra

Selon une nouvelle étude française parue dans The Lancet, l’anakinra, un traitement anti-rhumatismal, pourrait être efficace contre le Covid-19. Cette nouvelle découverte a été révélée à un moment où ...

La Tunisie ouvre ses frontières à partir du 27 juin

À compter du 27 juin, la Tunisie rouvrira ses frontières maritimes, terrestres et aériennes, fermées mi-mars afin de ralentir la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, ont déclaré les...

Crédit bancaire : entreprises et ménages en quête d’oxygène

À fin avril, l’encours des crédits bancaires a atteint 922 milliards de DH en hausse de 6,7% sur un...

De manifestations à émeutes, la crise sociale aux États-Unis s’empire

Aux États-Unis, les manifestations se poursuivent pour la sixième nuit consécutive après le décès d...