Aller au contenu principal

Assassinat de Khashoggi : les enfants du journaliste "pardonnent" aux tueurs

Par Khansaa B., Publié le 22/05/2020, mis à jour le 22/05/2020
Teaser Media
Khashoggi

Ce vendredi 22 mai, les enfants du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 dans le consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, ont déclaré avoir pardonné aux meurtriers de leur père.

«Nous, les fils du martyr Jamal Khashoggi, annonçons que nous pardonnons à ceux qui ont tué notre père. Durant cette nuit sacrée de ce mois sacré [du ramadan], nous nous rappelons les paroles de Dieu disant : “si une personne pardonne et se réconcilie, sa récompense est due par Allah”», a écrit Salah Khashoggi, fils de l’ancien journaliste du Washington Post, sur Twitter.

Cette annonce a été dénoncée par Hatice Cengiz, la fiancée du défunt, qui a affirmé que «personne n’a le droit de pardonner ses meurtriers».

Selon la charia, cette décision implique que les assassins éviteront la peine capitale puisque c’est un droit que la famille détient par le pardon, explique Ali Shihabi, auteur et analyste saoudien proche du gouvernement.

Pour rappel, cinq condamnations à mort avaient été prononcées pour le meurtre du journaliste saoudien. En revanche, aucune accusation n’avait été retenue contre Saoud al-Qahtani, proche conseiller du prince héritier, Mohammed ben Salmane, ainsi que le général Ahmed al-Assiri, ancien numéro deux du renseignement saoudien. Le prince saoudien a été désigné par des responsables turcs et américains comme étant le commanditaire du meurtre.


  • Partagez

Crédit bancaire : entreprises et ménages en quête d’oxygène

À fin avril, l’encours des crédits bancaires a atteint 922 milliards de DH en hausse de 6,7% sur un...

De manifestations à émeutes, la crise sociale aux États-Unis s’empire

Aux États-Unis, les manifestations se poursuivent pour la sixième nuit consécutive après le décès d...

Donald Trump veut reporter et élargir le G7

Le samedi 30 mai, le président américain Donald Trump a annoncé son intention de reporter à une date ultérieure le sommet du G7, initialement prévu en juin 2020 aux États-Unis. En raison de la pa...

UE : le Maroc recevra 3 milliards de DH supplémentaires avant la fin de l’année

Lundi 25 mai, l’Union européenne (UE) a versé au Maroc une subvention de 1,7 milliard de dirhams, afin de soutenir la réponse du pays face à la pandémie du nouveau coronavirus. L’UE a ainsi injec...

Jugés trompeurs, des tweets de Trump signalés par Twitter

Ce mardi 26 mai, Twitter a signalé pour la première fois des tweets du président américain, Donald Trump. En référence au vote par correspondance en Californie en marge des futures élections président...

Le fort engagement du Maroc en faveur d’une Afrique nouvelle

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Afrique, le continent, confrontée à une...