Aller au contenu principal

Damane Oxygène : 7,3 milliards de DH accordés au 12 mai

Les crédits de trésorerie couverts par Damane Oxygène pour permettre aux entreprises impactées par la crise de faire face à leurs charges courantes ont atteint 7,3 milliards de DH au 12 mai selon la Caisse Centrale de Garantie. 13200 entreprises ont décroché ces aides, dont 85% de TPE. L’Industrie est le premier bénéficiaire des aides, suivi par les entreprises opérant dans le Commerce/Distribution et les sociétés de BTP. Damane Oxygène sera prorogé jusqu’au 31 décembre et plus aucune garantie supplémentaire ne sera exigée aux entreprises éligibles.

Par J.R.Y, Publié le 14/05/2020, mis à jour le 14/05/2020
Teaser Media
Damane Oxygène : 7,3 MMDH accordés au 12 mai

La Caisse centrale de garantie (CCG) a livré un deuxième bilan sur les prêts garantis par l’État via Damane Oxygène pour permettre aux entreprises touchées par la crise de faire face à leurs charges courantes. Il en ressort que le volume de crédit  s’élève à 7,3 milliards de DH au 12 mai. Un total de 13200 entreprises a pu déjà bénéficier de ces crédits de trésorerie.

 

Un dispositif assoupli qui commence à porter ses fruits

Les entreprises ayant déjà des lignes court terme auprès des banques peuvent mobiliser jusqu’à 20 millions de DH et celles n’ayant pas de crédit court terme avant la crise jusqu’à 5 millions de DH. Damane Oxygène couvre à hauteur de 95% les demandes approuvées. L’écrasante majorité des bénéficiaires, soit 85%, réalise un chiffre d’affaires inférieur à 10 millions de DH (TPE). 14% des bénéficiaires sont des PME et 1% des entreprises de taille intermédiaire, c’est-à-dire réalisant entre 200 et 500 millions de DH de chiffre d’affaires.

L’Industrie est le premier secteur bénéficiaire des aides avec 27% des crédits. Les entreprises opérant dans le Commerce/Distribution et les sociétés de BTP ont obtenu chacune 22% des prêts Damane Oxygène. Les Services suivent avec 11% du volume de crédit et les autres secteurs 18%.

D.O

Le dispositif sera révisé et assoupli pour préparer notamment la relance de l’économie. Les changements ont été approuvés lors du dernier Conseil de veille économique. Ils permettraient une amélioration des conditions d’accès au financement pour le redémarrage en faveur des TPE, des PME et des entreprises de taille intermédiaire (ETI). Damane Oxygène sera prorogé jusqu’au 31 décembre et plus aucune garantie supplémentaire ne sera exigée aux entreprises éligibles.


  • Partagez

Plan de relance industrielle : les 3 objectifs de Moulay Hafid El Alamy

Moulay Hafid El Alamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique a dév...

"Mission Innovation" : le Maroc pleinement engagé

Accélérer l'innovation des technologies propres en soutenant le secteur privé et public ainsi que la coopération internationale, telle est la mission principale de l'alliance internationale "Miss...

Les économistes istiqlaliens chargent le gouvernement

La gestion de la pandémie de la Covid-19 a été vivement critiquée cette semaine par l’Alliance des ...

Casablanca Finance City : la réforme se poursuit

Le dernier Conseil de gouvernement a procédé à l’examen du décret-loi relatif à la réorganisation d...

RAM : 307 employés concernés par une nouvelle vague de licenciements

Près d’un mois après l’enclenchement du processus de licenciement économique, dans le cadre duquel 140 employés, dont 65 pilotes et commandants de bord, 59 hôtesses et 16 membres du personnel ont perd...

Tram de Casa : deux soumissionnaires pour les rames des lignes 3 et 4

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, L’Économiste rapporte que la société de développement local (SDL) Casa-Transports «est en train d’étudier les offres des 2 soumissionnaires retenus» pour ...