Aller au contenu principal

Ramadan : les investissements publicitaires en forte baisse par rapport à 2019

Par Khansaa B., Publié le 04/05/2020, mis à jour le 04/05/2020
Teaser Media
publicité

Bien que les investissements publicitaires atteignent traditionnellement un pic au Maroc pendant le Ramadan, les sept premiers jours du mois sacré de cette année ont connu une baisse globale de 36% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette baisse représente une perte de 93,66 millions de dirhams, a précisé le Data provider Imperium.

Le média le plus touché par cette baisse est la radio, avec -50% par rapport à la même période en 2019. Le digital a quant à lui enregistré une baisse de -45% tandis que la télévision a baissé de 35%. La presse a accusé un recul de 33%. Selon Imperium, l’affichage, qui a connu une baisse de 25%, est le secteur le moins touché. Le communiqué ajoute que «le cinéma quant à lui est toujours en arrêt d’activité en raison de la crise du coronavirus».

La répartition du budget sur les différents médias a également changé par rapport au Ramadan de 2019. La télévision reste le média «le plus plébiscité» malgré une baisse de 2%, avec 64% des fonds alloués. L’affichage suit avec 16% de part de marché, soit une augmentation de deux points par rapport à l’année précédente. La radio recule de trois points à 12,5%, la presse écrite stagne à 5% et les médias numériques enregistrent une légère baisse de 0,4 point, représentant 2,5% de la part de marché. Traditionnellement, les plus grands investisseurs publicitaires sont les télécommunications et les secteurs alimentaires. Les deux investisseurs ont réduit leurs budgets publicitaires de 18% et 44%, respectivement.


  • Partagez

Plan de relance industrielle : les 3 objectifs de Moulay Hafid El Alamy

Moulay Hafid El Alamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique a dév...

"Mission Innovation" : le Maroc pleinement engagé

Accélérer l'innovation des technologies propres en soutenant le secteur privé et public ainsi que la coopération internationale, telle est la mission principale de l'alliance internationale "Miss...

Les économistes istiqlaliens chargent le gouvernement

La gestion de la pandémie de la Covid-19 a été vivement critiquée cette semaine par l’Alliance des ...

Casablanca Finance City : la réforme se poursuit

Le dernier Conseil de gouvernement a procédé à l’examen du décret-loi relatif à la réorganisation d...

RAM : 307 employés concernés par une nouvelle vague de licenciements

Près d’un mois après l’enclenchement du processus de licenciement économique, dans le cadre duquel 140 employés, dont 65 pilotes et commandants de bord, 59 hôtesses et 16 membres du personnel ont perd...

Tram de Casa : deux soumissionnaires pour les rames des lignes 3 et 4

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, L’Économiste rapporte que la société de développement local (SDL) Casa-Transports «est en train d’étudier les offres des 2 soumissionnaires retenus» pour ...