Aller au contenu principal

Arabie Saoudite : des mesures judiciaires inédites

Par Khansaa B., Publié le 27/04/2020, mis à jour le 27/04/2020
Teaser Media
Arabie saoudite : abolition de la peine de mort pour les mineurs et de la flagellation

Dimanche 26 avril, Awad Al-Awad, chef de la Commission des droits de l’Homme, un organisme gouvernemental, a annoncé que l’Arabie saoudite a supprimé la peine de mort pour les personnes reconnues coupables de crimes commis alors qu’ils étaient mineurs. Le responsable saoudien a cité un décret royal. La peine capitale sera remplacée par une «peine de prison ne dépassant pas les dix ans dans un centre de détention pour mineurs», précise le décret.

Cette déclaration officielle intervient quelques jours après l’annonce de l’abolition de la flagellation. En effet, le samedi 25 avril, le royaume a aboli la peine de flagellation pour «se conformer aux normes internationales des droits de l’Homme (contre) les châtiments corporels», selon un document de la Cour suprême. «Aux termes de cette décision, les précédentes condamnations à la flagellation seront remplacées par des peines de prison et des amendes. Cette réforme est un pas en avant considérable». La peine de flagellation, critiquée par les militants des droits de l’Homme, était applicable en cas de meurtre, d’atteinte à l’ordre public ou de relations extra-conjugales. Le pays conservateur est souvent accusé de violations des droits de l’Homme par les Organisations non gouvernementales internationales.


  • Partagez

Crédit bancaire : entreprises et ménages en quête d’oxygène

À fin avril, l’encours des crédits bancaires a atteint 922 milliards de DH en hausse de 6,7% sur un...

De manifestations à émeutes, la crise sociale aux États-Unis s’empire

Aux États-Unis, les manifestations se poursuivent pour la sixième nuit consécutive après le décès d...

Donald Trump veut reporter et élargir le G7

Le samedi 30 mai, le président américain Donald Trump a annoncé son intention de reporter à une date ultérieure le sommet du G7, initialement prévu en juin 2020 aux États-Unis. En raison de la pa...

UE : le Maroc recevra 3 milliards de DH supplémentaires avant la fin de l’année

Lundi 25 mai, l’Union européenne (UE) a versé au Maroc une subvention de 1,7 milliard de dirhams, afin de soutenir la réponse du pays face à la pandémie du nouveau coronavirus. L’UE a ainsi injec...

Jugés trompeurs, des tweets de Trump signalés par Twitter

Ce mardi 26 mai, Twitter a signalé pour la première fois des tweets du président américain, Donald Trump. En référence au vote par correspondance en Californie en marge des futures élections président...

Le fort engagement du Maroc en faveur d’une Afrique nouvelle

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Afrique, le continent, confrontée à une...